Reboiser des espèces endémiques à Madagascar

Développer une filière durable d'huiles essentielles à Madagascar

Dans la région du Vakinankaratra, Coeur de Forêt forme et soutient les producteurs dans la structuration d’une filière durable d’huiles essentielles. Leur commercialisation permet à la fois de rémunérer justement les producteurs, mais aussi de générer des bénéfices destinés aux projets de reforestation sur la région, fortement soumise à la déforestation.

Contexte local

Sur les Hauts-plateaux de Madagascar, la forte croissance démographique et les difficultés d’accès à l’énergie ont conduit à la déforestation continue des forêts primaires du Vakinankaratra. Alors que l’agriculture y est l’activité principale, l’absence de couvert arboré, qui représente aujourd’hui moins d’1% du territoire, mène à une forte érosion et à la perte de fertilité des sols.

Par ailleurs, la biodiversité très riche de l’île, avec plus de 80% d’espèces végétales endémiques, est un atout clé pour la production d’huiles essentielles. Cependant, les producteurs, déconnectés des marchés et manquant d’infrastructures de transformation de la matière végétale, ne sont souvent pas rétribués à juste valeur.

Activités du projet

Former des producteurs pour les rendre acteurs de la production durable d’huiles essentielles

Coeur de forêt forme les producteurs à des pratiques agro-écologiques, et les accompagne dans la structuration de la filière et la commercialisation des huiles essentielles. L’objectif est de leur assurer un revenu fixe, en les rendant acteurs de la préservation et de la valorisation des ressources naturelles.

Restaurer du milieu naturel dégradé par la reforestation

Chaque année, de nouveaux projets de reforestation sont développés par Coeur de Forêt, en partenariat avec des communes, des entreprises ou d’autres organisations et institutions locales. Ils visent à restaurer les forêts endémiques de la région, protéger les bassins versants de l’érosion, ou encore faire adopter les systèmes agroforestiers à la population rurale.

Expérimenter pour améliorer les pratiques agricoles et l’efficacité énergétique

Coeur de Forêt réalise de nombreuses expérimentations pour améliorer ses pratiques agricoles, par l’agroforesterie et ses pratiques agro-écologiques. Afin d’agir sur toutes les étapes de la production des huiles essentielles, l’amélioration de l’efficacité énergétique des unités de distillation est aussi au centre de ses préoccupations.

Sensibiliser le public à l’environnement

L’équipe intervient dans les écoles et les communes pour développer des activités pédagogiques et ludiques sur la forêt, le climat, l’agriculture et le bien-être. L’objectif est de sensibiliser la population à l’importance du respect et de la préservation de la biodiversité et des ressources naturelles.

Bénéfices du projet

Bénéfices environnementaux

  • Production respectueuse de l’environnement : Coeur de Forêt développe une production d’huiles essentielles plus responsable grâce à l’agro-écologie et à l’agroforesterie. De plus, l’association mène de nombreuses expérimentations pour améliorer continuellement ses pratiques agricoles et l’efficacité énergétique de ses unités de distillation.
  • Reforestation : En partenariat avec les institutions et entreprises locales, Coeur de forêt réalise chaque année de nombreux projets de reforestation pour restaurer l’écosystème forestier, protéger les bassins versants de l’érosion, et accueillir la faune locale.

    Bénéfices sociaux

  • Sensibilisation du public : L’association intervient dans les communes et les écoles de la région,pour sensibiliser la population locale aux services rendus par les écosystèmes et à l’utilisation durable des ressources naturelles. Des activités pédagogiques sont réalisées autour du climat, de la biodiversité, du bien être et de la forêt.
  • Formation des producteurs : Coeur de Forêt forme régulièrement de nouveaux producteurs à ses pratiques plus durables pour la production d’huiles essentielles. L’objectif est de les rendre acteurs de la gestion durable et de la valorisation des ressources naturelles.

    Bénéfices économiques

  • Rémunération juste : Les producteurs bénéficient de la vente des huiles essentielles, qui leur assure un revenu fixe.
  • Autofinancement des activités : La commercialisation nationale et internationale des huiles essentielles permet aussi de financer la gestion de la pépinière, la campagne de reforestation, et les différents types d’expérimentations menées par l’association.

Partenaires locaux

  • Direction Régionale de l’Environnement et du Développement Durable du Vakinankaratra
  • Communes : Ibity, Vinaninkarena, Mangarano, Sahanivotry…
  • Entreprises : Star, Holcim
  • Associations : Association Safidy, OSCAPE

Chiffres clés

  • Nombre d’arbres plantés : 358 300
  • Nombre de bénéficiaires : 6710
  • Année de lancement du projet : 2006
  • Essences plantées : Phyllartron Madagascariensis, Dodonea madagascariensis, Eucalyptus citriodora, Acacia mangium, Casuarina equisetifolia, Cinnamomum camphora, Jacaranda mimosifolia
  • Budget du projet : 150 000 – 200 000 €

Envie d’en savoir plus ?

Découvrez le projet de reforestation

Antsirabé Province d'Antananarivo, Madagascar
Get directions

PORTEUR DU PROJET

coeur de forêt

Coeur de Forêt est une association œuvrant pour la protection et la valorisation des forêts et des Hommes.

DÉCOUVRIR

RESTEZ CONNECTÉ(E) AUX PROJETS

Recevez des actualités des projets directement dans votre boîte e-mail.

all4trees

DON

 Soutenez les acteurs
engagés pour la
préservation et la
restauration des forêts