Préserver la forêt tropicale humide des Yungas

Développer l'agroforesterie, pour diversifier les cultures à travers la production d’huiles essentielles, de miel et de café, afin de préserver la forêt tropicale humide des Yungas en Bolivie.

Alors qu’elle abrite plus de 1500 espèces différentes, la forêt tropicale humide de la région montagneuse des Yungas subit une déforestation importante. Dans le milieu rural très peu développé et soumis à une forte érosion des sols, l’association Coeur de Forêt forme les producteurs à des modèles de production durable en systèmes agroforestiers.

Contexte local

La région montagneuse des Yungas, dans l’ouest de la Bolivie, abrite une biodiversité très riche extrêmement menacée par les activités humaines. La déforestation fulgurante liée à l’extraction minière et au trafic de bois précieux, la pollution par les déchets humains et l’appauvrissement des sols dégradent fortement l’environnement.

Contribuant à l’érosion des sols, la culture traditionnelle de coca est la principale production de la région. Pourtant, des plantes à forte valeur ajoutée, comme le café ou le cacao, y trouvent des conditions optimales de production. De plus, à l’inverse des grandes ville comme la Paz, le milieu rural bolivien ne bénéficie pas d’investissements dans les infrastructures de développement.

Activités du projet

  • Développer des modèles agroforestiers rentables pour les producteurs : deux modèles de systèmes agroforestiers sont expérimentés, l’un est propice au développement des plantes nécessitant de l’ombre, comme le caféier, et l’autre aux plantes nécessitant de la lumière, comme l’avocatier. L’objectif est de concevoir un modèle plus rentable et moins néfaste pour l’environnement que la monoculture de coca.
  • Former les producteurs à l’agroforesterie : de nombreux ateliers avec les producteurs sont réalisés pour les former à des pratiques agricoles durables. Les sujets tels que le compostage, la fertilisation et la taille des arbres y sont abordés.
  • Développer la filière apicole : l’association accompagne des producteurs à la mise en place de ruches, en leur fournissant le matériel, les formations nécessaires, et des plants mellifères pour garantir la survie de leurs abeilles.
  • Accompagner les producteurs dans la valorisation économique de leurs produits : l’association aide les producteurs à transformer et valoriser leurs produits (huiles essentielles, miel, huiles végétales, etc.), et à les commercialiser sur le marché local et international.

Bénéfices du projet

Bénéfices environnementaux

  • Lutte contre l’érosion des sols : Le modèle agroforestier, à l’inverse de la monoculture de coca, est une technique agricole permettant de lutter contre l’érosion, la perte de fertilité des sols, et les glissements de terrain.
  • Augmentation du couvert forestier : Coeur de Forêt dispose d’une pépinière locale, et mène chaque année des campagnes de plantation pour augmenter le couvert arboré. Cette reforestation participe à la lutte contre le changement climatique, au stockage de carbone, et au maintien des conditions forestières.

Bénéfices sociaux

  • Formation des producteurs : Coeur de Forêt accompagne, forme et suit des producteurs dans la mise en place de modèles agricoles respectueux de l’environnement. L’objectif est de les rendre acteurs de la gestion durable des ressources naturelles.
  • Travail éthique et responsable : Les modèles d’agroforesterie et de transformation développés par l’association respectent les intérêts du producteur. Il n’est plus soumis aux pressions que subit généralement le premier maillon de la chaîne de production.

Bénéfices économiques

  • Valorisation locale des produits : la transformation locale des produits permet de réajuster la répartition de la valeur sur la chaîne de production, et de générer des bénéfices localement et pour le producteur.
  • Rémunération juste et stable : la grande variété de produits permet de diminuer l’influence des fluctuations du marché sur les revenus des producteurs. De plus, la transformation locale des matières premières leur offre une rémunération plus élevée.

Partenaires locaux

  • Corazon Del Bosque
  • Commune de Coroico
  • Fondation Natura

Chiffres clés

  • Nombre d’arbres plantés : 43.709
  • Nombre de bénéficiaires : 6.610
  • Année de lancement du projet : 2012
  • Essences plantées : Centrolobium ochroxylum, schizolobium amazonicum, piptadenia buchtienni, Erythrina crista-galli, Coffea arabica, Solanum quitoense, Inga feuillei, Annona musicata, Persea americana
  • Budget du projet : – €

PORTEUR DU PROJET

coeur de forêt

Coeur de Forêt est une association œuvrant pour la protection et la valorisation des forêts et des Hommes.

DÉCOUVRIR

RESTEZ CONNECTÉ(E) AUX PROJETS

Recevez des actualités des projets directement dans votre boîte e-mail.

all4trees

DON

 Soutenez les acteurs
engagés pour la
préservation et la
restauration des forêts