Préserver la forêt française

Accompagner les petits propriétaires forestiers dans la gestion durable de leurs parcelles forestières et la plantation d’essences adaptées au terrain et aux changements climatiques.

En France, dans le département du Lot, l’association Coeur de Forêt accompagne les petits propriétaires forestiers dans la gestion durable de leurs parcelles forestières et la plantation d’essences adaptées au terrain. En trouvant des débouchés locaux pour les produits forestiers, l’association valorise les petites parcelles forestières non destinées à la production de bois énergie.

Contexte local

En France, le couvert arboré augmente chaque année. Cependant, la sylviculture intensive et l’augmentation des aléas climatiques rendent ces écosystèmes plus fragiles et moins résilients. Les monocultures de résineux, en plus du morcellement de la forêt dû aux infrastructures urbaines et de transport, menacent sa biodiversité et perturbent son cycle naturel. Le stockage de carbone dans le sol, le cycle de l’eau et la capacité d’accueil de la faune sont affectés.

Quatrième domaine forestier d’Europe, la forêt française doit répondre aux enjeux de la filière sylvicole et à la demande en bois, tout en se mobilisant pour préserver la biodiversité et les processus naturels.

Activités du projet

  • Diagnostiquer l’état des parcelles forestières pour une transition écologique : En partenariat avec les propriétaires forestiers, Coeur de Forêt réalise des diagnostics pour renseigner sur l’état et la composition des forêt. Des recommandations s’ensuivent pour en améliorer la qualité de gestion via divers travaux forestiers, tout en répondant aux enjeux économiques et en respectant la biodiversité.
  • Valoriser les bois issus des petites parcelles forestières : Les petites parcelles forestières mixtes sont souvent peu rentables, car elles ne répondent pas à la forte demande nationale en bois énergie. L’objectif de Coeur de Forêt est de créer des débouchés et dynamiser le marché local pour valoriser toutes les essences.
  • Analyser les parcelles pour y adapter la méthode de plantation et les essences : Pour chaque parcelle de plantation, une étude avant-projet est réalisée avant la campagne de reboisement. Elle vise à comprendre l’historique de la parcelle, y analyser le sol et les conditions environnementales, afin d’y planifier une plantation adaptée.
  • Suivre et évaluer les parcelles plantées : L’évaluation des parcelles après la plantation est réalisée chaque année. Ainsi, dans une démarche d’amélioration, l’association Coeur de Forêt étend son domaine de compétences sur les techniques de plantation.
  • Sensibiliser les citoyens et mobiliser les propriétaires forestiers : Afin d’améliorer la connaissance du grand public sur la forêt, l’association réalise de nombreuses activités chaque année, lors de la Journée Internationale des Forêts par exemple. Par la pédagogie active et les réseaux sociaux, Coeur de forêt communique ses connaissances sur les enjeux de la préservation de la forêt.

Bénéfices du projet

Bénéfices environnementaux

  • Plantation d’essences endémiques : Coeur de Forêt encourage et assiste la régénération forestière naturelle. Moins coûteuse et tout aussi efficace lorsqu’elle est possible, elle respecte les processus naturels de compétition entre les espèces.
  • Amélioration de la résilience des forêts : À l’inverse des monocultures de résineux particulièrement sensibles aux feux, la diversification des essences dans les peuplements rend à la forêt sa capacité de résilience face aux aléas climatiques.
  • Restauration et respect de l’habitat pour la faune : Les monocultures de résineux et leur exploitation intensive sont très peu propices à l’accueil de la faune. Favoriser la biodiversité passe par la diversification des essences et l’adoption des méthodes d’exploitation plus respectueuses des sols et de la forêt.

Bénéfices sociaux

  • Sensibilisation du public : La communication sur les réseaux sociaux, les conférences et les ateliers menés par Coeur de Forêt touchent un grand nombre de citoyens. Les connaissances acquises leur permet d’être, à leur échelle, acteurs de la préservation des forêt.

Bénéfices économiques

  • Appui économique du petit propriétaire forestier : En créant des débouchés locaux pour le bois, le propriétaire forestier valorise économiquement ses produits forestiers.

Partenaires locaux

  • Propriétaires forestiers
  • Université de Grenoble
  • Centre Régional de la Propriété Forestière (CRPF) – Occitanie
  • Centre d’Études Techniques et Économiques Forestières (CETEF)

Chiffres clés

  • Nombre d’arbres plantés : 7.993
  • Nombre de bénéficiaires : 19
  • Année de lancement du projet : 2017
  • Essences plantées : Prunus armeniaca, Sorbus torminalis, Amelanchier ovalis, Arbutus unedo, Betula pendula, Carpinus betulus, Castanea sativa, Quercus sp., Rosa canica, Fraxinus excelsior, Falgus sylvatica, Ficus carica
  • Budget du projet : – €

PORTEUR DU PROJET

coeur de forêt

Coeur de Forêt est une association œuvrant pour la protection et la valorisation des forêts et des Hommes.

DÉCOUVRIR

RESTEZ CONNECTÉ(E) AUX PROJETS

Recevez des actualités des projets directement dans votre boîte e-mail.

all4trees

DON

 Soutenez les acteurs
engagés pour la
préservation et la
restauration des forêts