Protéger le paramo de Para Blanca

Protéger et restaurer le paramo pour maintenir un accès durable à l'eau dans les villes

En Colombie, Humy s’engage à protéger le Parc Naturel Régional de Paramo Paja Blanca avec son partenaire Impulso Verde. Grâce au développement de filières économiques et à la reforestation, le projet a pour objectif de protéger durablement les ressources en eau et les espèces menacées du paramo, un écosystème unique et menacé.

Contexte local

Le paramo, en plus d’être l’un des écosystèmes montagneux les plus riches en biodiversité de la planète, est responsable de l’alimentation de 60 % à 70 % de l’eau potable en Colombie. Entre 3.000 et 4.000 mètres d’altitude sur la Cordillère des Andes, les paramos sont menacés de disparition par le changement climatique et par l’extension des zones agricoles et des pâturages. Les effets de leur destruction se font déjà sentir, et les villes subissent régulièrement des coupures d’eau. Il est donc urgent d’agir sur la protection de ces écosystèmes.

Le Parc Naturel Régional de Paramo Paja Blanca est un espace isolé encore préservé, mais a perdu, en seulement 10 ans, un quart de son aire d’origine.

Activités du projet

  • Reboiser pour restaurer l’écosystème et développer le sylvopastoralisme : L’association partenaire travaille directement avec les municipalités avoisinant le Parc et des associations locales, sur la mise en place de pépinières communautaires. Elles sont destinées à la production de 70 000 plantules annuelles pour reboiser le parc, dont les essences sont natives de la région.
  • Développer les filières apicole et de pommes de terre biologiques : Les bénéficiaires du projet sont encouragés à développer les filières de pommes de terre biologiques et apicoles. Des infrastructures de transformation et de valorisation de leurs produits leur sont mises à disposition pour les aider dans leur démarche de structuration.
  • Protéger la biodiversité et assurer le suivi écologique : Un suivi écologique régulier est assuré par une équipe franco-colombienne, pour évaluer l’évolution de l’état du Parc et de ses ressources.
  • Renforcer la surveillance du parc : Pour lutter contre la coupe illégale de bois dans le Parc et assurer la surveillance, des patrouilles régulières sont effectuées par les équipes locales.
  • Sensibiliser la population locale à la protection de l’environnement : Des séances et ateliers de sensibilisation à l’environnement sont menées auprès des populations locales. Elles visent tout particulièrement les enfants.

Bénéfices du projet

Bénéfices environnementaux

  • Protection d’espèces menacées : Par la restauration de l’écosystème, le projet participe à la protection de l’habitat de nombreuses espèces d’amphibiens, d’oiseaux et de mammifères, dont certaines sont menacées d’extinction. De plus, le suivi régulier de ces espèces permet d’évaluer l’état de leurs populations et de prendre des mesures pour assurer leur protection.
  • Gestion durable des ressources naturelles : La préservation du Parc et la reforestation permettent de maintenir le cycle naturel de l’eau dans la zone et de conserver durablement un accès à l’eau dans les villes. De plus, le sylvo-pastoralisme et les filières développées sont durables.

Bénéfices sociaux

  • Sensibilisation à la protection du parc : Les enfants et leurs familles qui suivent les séances de sensibilisation, ainsi que tous les autres bénéficiaires du projet, sont éveillés à l’importance de la conservation des paramos.
  • Limiter l’exode rural : Le projet a pour objectif de proposer des perspectives professionnelles aux jeunes, qui sont donc moins contraints de partir de leur campagne.

Bénéfices économiques

  • Développement économique des filières : La structuration de filières permet de valoriser localement les produits agricoles, grâce à la transformation ou aux méthodes de productions adoptées, plus rentables.
  • Amélioration des revenus : La création de pépinières locales ainsi que la valeur ajoutée des produits permet de générer des bénéfices qui sont directement reversés aux bénéficiaires du projet.

Partenaires locaux

  • Fondation Impulso Verde
  • le SENA (Service National d’Apprentissage) à Ipiales
  • la UNAD (Universidad Nacional Autonoma y a Distancia)
  • la AUNAR (Corporacion Universitaria AUtonoma de Narino)

Chiffres clés

  • Nombre d’arbres plantés : objectif de 70.000 / an
  • Nombre de bénéficiaires : 750
  • Année de lancement du projet : 2021
  • Essences plantées : Myrcianthes leucoxyla, Machaerium capote, Trichilia pallida, Smallanthus pyramidalis, Prunus huantensis, Oreopanax ecuadorensis, Piper aduncum
  • Budget du projet : 200.000 – 250.000 €

PORTEUR DU PROJET

Humy

Humy est une association oeuvrant à protéger la biodiversité et les Hommes, en partenariat avec des associations locales.

DÉCOUVRIR

RESTEZ CONNECTÉ(E) AUX PROJETS

Recevez des actualités des projets directement dans votre boîte e-mail.

all4trees

DON

 Soutenez les acteurs
engagés pour la
préservation et la
restauration des forêts