Préserver les forêts sèches de la côté Caraïbe

Développer l’agroforesterie et le sylvopastoralisme afin de protéger les dernières forêts tropicales sèches de la côte Caraïbe en Colombie

Autour des dernières forêts sèches colombiennes, Envol Vert utilise l’agroforesterie et le sylvopastoralisme comme piliers de développement économique et social. En développant des modèles agricoles durables, le programme participe à la protection et à la restauration de la forêt sèche sur 4 projets distincts.

Contexte local

La Colombie est le second pays le plus riche en biodiversité dans le monde. Cependant, ses forêts tropicales sont aujourd’hui extrêmement menacées par la déforestation. Les forêts tropicales sèches font partie des écosystèmes les plus menacés dans le monde.

Sur la côte caribéenne, elle a été réduite à moins de 8% de sa surface initiale, subissant le changement d’usage des sols et la désertification. En Colombie, c’est l’un des écosystèmes les plus dégradés et fragmentés. La détérioration de ces forêts affecte la capacité de régénération des sols et les rendements culturaux de la région.

Activités du projet

  • Développer les systèmes agricoles durables : Des systèmes agroforestiers et sylvopastoraux sont mis en place en bordure de forêt. Ils visent à développer de nouvelles filières agricoles, dont la culture est adaptée à l’environnement local, au climat et à la demande des populations. Ainsi, les modèles de productions mis en place sont durables et rentables.
  • Reboiser et restaurer les lisières de forêt pour la protéger : En développant des systèmes agricoles sous couvert forestier, le projet participe à sa protection. En effet, la bordure agroforestière créée délimite les pourtours du milieu naturel à préserver. De plus, la plantation d’arbres restaure les zones forestières dégradées et les corridors écologiques.
  • Assurer la souveraineté alimentaire : Le programme encourage la diversification des cultures, ainsi que la transformation et la valorisation de nouvelles productions agricoles. Le développement de ces filières participe au développement économique des communautés locales. Leur qualité de vie et leur accès aux ressources alimentaires s’améliore.
  • Capitaliser et valoriser le savoir : Les connaissances acquises sur les modèles de production développés par les projets sont transmises aux pouvoirs publics et à la population locale. Le but est d’étendre ces modèles durables en promouvant leurs avantages. Des réseaux et des ateliers d’échanges et de formation sont mis en place, pour tous les acteurs du développement de filières.

Bénéfices du projet

Bénéfices environnementaux

  • Lutte contre la déforestation et la désertification : En reboisant les zones dégradées, le programme vise à restaurer le couvert forestier et participe au maintien des processus écologiques de la forêt (cycle de l’eau, stockage de carbone, habitat pour la faune, etc.). De plus, des alternatives économiques à la déforestation sont proposées aux populations locales pour la limiter.
  • Augmentation de la capacité de résilience des systèmes agricoles : Grâce à la diversification des cultures et au maintien du couvert arboré, les agrosystèmes développés par les projets sont plus résilients face aux aléas du changement climatique. Par exemple, ils sont moins sensibles aux feux et aux ravageurs.

Bénéfices sociaux

  • Développement de structures associatives et entrepreneuriales : Le programme soutient le développement de structures agricoles durables, comme des associations ou des entreprises locales, et renforce leur capacité de gestion par un appui régulier.
  • Renforcement et sensibilisation des pouvoirs publics : Un objectif du programme est de renforcer les capacités des acteurs de la société civile locale et transférer les connaissances aux pouvoirs publics pour les rendre acteurs de ce développement écologique.

Bénéfices économiques

  • Augmentation des revenus agricoles : Les populations locales voient leurs revenus augmenter grâce à la diversification des produits agricoles et à leur valorisation locale.
  • Développement économique des zones rurales : Le développement d’entreprises agricoles et d’associations de producteurs, ainsi que la structuration des filières permet de renforcer la chaîne de production et de commercialisation. Cela bénéficie au milieu rural, qui peut investir dans de nouvelles infrastructures de développement local.

Partenaires locaux

Chiffres clés

  • Nombre d’arbres plantés : 80.000
  • Nombre de bénéficiaires :
  • Année de lancement du projet : 2018
  • Essences plantées :
  • Budget du projet : _ €

PORTEUR DU PROJET

Envol Vert

Envol Vert est une association qui soutient des projets de protection de la forêt en France et en Amérique Latine.

DÉCOUVRIR

RESTEZ CONNECTÉ(E) AUX PROJETS

Recevez des actualités des projets directement dans votre boîte e-mail.

all4trees

DON

 Soutenez les acteurs
engagés pour la
préservation et la
restauration des forêts